Loading...

Promotion : 39 jours restants ! Cliquez ici

banner kampanj jul 2017 FR foot

Comment fabriquer une fenêtre qui dure des siècles

 

brosarp 1-small

« Le rabot-dégau et la multi-toupie MF30 sont d’excellentes machines pour fabriquer des fenêtres de qualité », estime Per Blomqvist, fondateur de la société OscarsHus AB.

 

Au 18e siècle, on savait fabriquer des fenêtres. Per Blomqvist de Brösarp (Suède) l’a constaté de ses propres yeux en rénovant de vieilles fenêtres en cœur de pin qu’il a seulement fallu gratter et repeindre. Aujourd’hui, il fabrique le même type de fenêtre avec du bois de cœur de première qualité.

 

Per Blomqvist travaillait auparavant comme programmeur et consultant en informatique. Au tournant du deuxième millénaire, il a eu droit à une « overdose » du fameux bug de l’an 2000 qui allait, pensait-on, paralyser le réseau téléphonique, provoquer des crashs d’avion et autres catastrophes.

 

« Nous étions six enfermés dans une pièce à revoir et à réécrire des programmes pendant un an », se souvient Per.

Après cette expérience, il décide de changer de vie professionnelle et de se consacrer à sa passion : la rénovation des vieilles maisons. Il suit une formation de fenêtrier et monte une entreprise spécialisée dans la rénovation des fenêtres et la conservation des bâtiments.

Contemporains de Linné

Les métiers d’aujourd’hui étant très spécialisés, il faut une poignée d’artisans pour rénover et poser une fenêtre : menuisier, verrier, peintre et ferblantier. Un fenêtrier a été formé pour exécuter à lui tout seul toutes ces tâches.
Son village de Brösarp, avec ses célèbres collines, est la porte d’entrée nord vers la région d’Österlen. On y trouve un grand nombre de vieilles maisons en bois et un groupe aisé d’estivants et de retraités soucieux de leurs maisons.
« Une de nos missions a été de rénover les fenêtres d’un manoir que Linné a visitée au cours de son voyage en Scanie. Les dormants dataient de 1740 et les ouvrants avait été remplacés en 1910. Le bois était en très grande partie en excellent état », raconte Per.

Comme du neuf

Des études récentes réalisées notamment à l’école polytechnique de Lund, ont montré que les fenêtres d’antan avec une fenêtre intérieure et un intervalle d’air important, assurent une bonne isolation. Des fenêtres bien construites et bien isolées peuvent parfaitement faire concurrence aux fenêtres à triple vitrage.
C’est pour cela que Per s’est lancé dans la fabrication de fenêtres à l’ancienne. Elles sont de plus en plus demandées, aussi bien en rénovation qu’en construction nouvelle. Pour répondre à la demande, il a fondé une société anonyme, OscarsHus AB, et il a embauché. Il a aujourd’hui un peintre employé à plein temps et deux autres qui sont payés à l’heure.
La construction nouvelle exigeait un parc de machines de meilleure qualité. Les machines « de bricolage » ont cédé la place, il y a un an, au rabot-dégau H410 et la multi-toupie MF30.
« Il faut de bonnes machines pour fabriquer des fenêtres car on utilise du cœur de pin, plus difficile à travailler », explique Per, qui est satisfait à la fois de la qualité des machines et de leur prix.
L’entreprise utilise uniquement du bois de cœur issu de bois de première qualité pour les fenêtres. Le bois de première qualité est issu de billes de souche sélectionnées, avec, dans le cas du pin, une forte proportion de bois de cœur. Le bois de cœur est naturellement imprégné.
« Nous avons récemment rénové les fenêtres d’une maison à l’abandon depuis 1975. Il ne restait plus un copeau de peinture, mais nous avons pu pratiquement utiliser tout le bois. »

Peinture et vitres

Mais pour fabriquer des fenêtres durables qui restent belles, il ne suffit pas d’avoir du bois bois et de bonnes machines. C’est un art qui exige beaucoup de précision. Pour tirer profit des qualités du cœur de pin, Per conseille d’utiliser de la peinture à base d’huile de lin. Pourquoi ? Parce que la peinture à base d’huile de lin vieillit « de l’extérieur vers l’intérieur ». Lorsque la surface commence à se ternir, il est temps de repeindre. En revanche, lorsqu’une peinture en plastique commence à s’écailler, il est parfois trop tard.

Les fenêtres à l’ancienne appellent évidemment du verre soufflé à la bouche, qui est encore fabriqué aujourd’hui. Il existe également du verre dit « à l’ancienne » fait à la machine qui présente des caractéristiques similaires. Le verre étant légèrement ondulé, la lumière est réfractée, ce qui assure une meilleure diffusion de la lumière à l’intérieur et donne à la façade une impression plus vivante de l’extérieur.

Per Blomqvist tient également un magasin spécialisé dans la conservation des bâtiments, à Brösarp. On y trouve des peintures, des papiers peints imprimés à la main, des garnitures à l’ancienne et bien d’autres choses encore. Ses deux volets d’activité sont présentés sur le site Internet www.oscarshus.se. 

banner pk fr 20150318 150mm

Promotion : 39 jours restants ! Cliquez ici

En cas d’erreur concernant un prix affiché sur ce site, Logosol se réserve le droit de refuser ou d’annuler les commandes basées sur le prix erroné. Nous faisons notre maximum pour que de telles erreurs ne se produisent pas. Si vous remarquez une telle erreur, merci de nous la signaler. Nous la corrigerons au plus vite.

LOGOSOL AB (Siège social) | Fiskaregatan 2 | 871 33 HÄRNÖSAND | Suède | Téléphone: +33 (0)1 84 88 67 17 | Fax: +46 611 182 89 | ,